Accès direct au contenu

Grand sécateur

Adebayor le boucher du Real Madrid

Ce dernier affrontement entre le FC Barcelone et le Real Madrid n'a pas eu, heureusement, la violence du précédent. Néanmoins, Emmanuel Adebayor a apporté sa touche virile en fin de rencontre.

Karim Benzema était pressenti comme titulaire pour affronter le FC Barcelone. Finalement, il n’a pas bougé du banc de touche. Gonzalo Higuain a débuté la rencontre, et Emmanuel Adebayor a ensuite fait son entrée en jeu. L’entrée de ce dernier, d’ailleurs, a marqué un petit tournant dans la rencontre. Pas vraiment en ce qui concerne le jeu du Real Madrid, de toute façon globalement dominé par le Barça, mais plus en ce qui concerne l’engagement dans les duels.

Adebayor, une faute violente toutes les dix minutes
Le quotidien catalan (et donc un peu subjectif) Sport, s’est amusé à comptabiliser les fautes durant la rencontre et en a tiré une conclusion : avec l’entrée d’Adebayor, les Madrilènes sont tout de suite devenus plus agressifs, dans le mauvais sens du terme. 31 fautes au total dans le match contre 10 pour le Barça, soit une faute toutes les trois minutes. Le Real Madrid présente un bilan honorable et Adebayor y a apporté sa contribution, avec trois fautes, considérées par la presse catalane comme violentes, en une petite demi-heure de jeu.