Accès direct au contenu

Jusqu’ici tout va bien…

Abidal Je serai present a Getafe

le10sport

Alors qu'il va se faire opérer ce jeudi d'une tumeur au foie, Eric Abidal s'est voulu rassurant. Le défenseur du FC Barcelone semble prendre la nouvelle avec beaucoup de recul et compte vite retrouver les terrains.

Alors qu'il semblait en pleine forme, Eric Abidal ne fera pas partie de la liste dévoilée par Laurent Blanc pour affronter le Luxembourg et la Croatie avec l'équipe de France. Au moment de l'annonce, Eric Abidal sera à l'hôpital pour être opéré d'une tumeur au foie détectée il y a deux jours. Si on ne connaît pas la gravité exacte de cette tumeur, Eric Abidal s'est montré plutôt rassurant à la veille de son opération. Hier, au centre d'entraînement du FC Barcelone, Eric Abidal a fait un discours devant ses partenaires.

Abidal : "Je vais aller de l'avant" "Je vais aller de l'avant" a déclaré Eric Abidal. Et d'ajouter : "Vous pourrez dire au coach (Guardiola) que je serai présent pour le match face à Getafe samedi." Bien entendu, Eric Abidal ne compte pas disputer cette rencontre. Mais il compte bien être présent dans les tribunes du Camp Nou pour encourager ses partenaires face à Getafe (samedi, 20h).Son absence est estimée entre 4 à 6 semaines.

Rosell et Zubizarreta sont venus chez lui
Si la nouvelle de la tumeur au foie a été révélée mardi soir, les dirigeants du Barça étaient au courant depuis plusieurs jours. Le président Sandro Rosell et le directeur sportif Andoni Zubizarreta sont ainsi passés lundi à son domicile pour être auprès de l’épouse d’Abidal et de ses fillettes.

Négociations de prolongation accélérées
A partir d’aujourd’hui, les négociations concernant sa prolongation de contrat, dans les tuyaux depuis début janvier, vont s’accélérer. Josep Maria Bartomeu, vice-président du Barça, l’a affirmé sur les ondes de la RAC 1. L’agent du joueur est ainsi attendu dans la journée au siège du club avant de filer à l’hôpital. La rénovation de Daniel Alves, qui était prioritaire, passe du coup au second plan.

La question du dopage a été posée
En conférence de presse, un journaliste espagnol a osé poser la question de savoir s’il fallait faire un lien entre les accusations de dopage visant les joueurs du Barça à la révélation dans la foulée de la tumeur au foie d’Abidal. Raccourci morbide, comme le souligne Xavi, choqué par cette question. «Je n’ai rien à dire là-dessus, c’est trop macabre. Le dopage n’a rien à voir avec le Barça, ce sont d’énormes mensonges».

La vidéo d'Abidal venant au centre d'entraînement :

A LIRE AUSSI : Equipe de France :

Qui Laurent Blanc doit-il oublier dans sa liste ?