Accès direct au contenu

Foot - Etranger

Abidal et Jamel Debbouze battus par Makelele

Eric Abidal, Barça

Une flopée de stars au Grand Stade de Marrakech ce vendredi. En marge de la troisième édition du Marrakech du Rire, festival organisé par Jamel Debbouze, l'humoriste avait convié ses amis footballeurs à affronter une équipe d'artistes emmenée par ses soins. Jamel, qui avait choisi de récupérer Éric Abidal, Marcel Desailly et Moustapha Hadji dans son équipe, n'a pas réussi à l'emporter... Tentant même de truquer le score en fin de match. Ce sont pourtant bien les sportifs qui ont réussi à faire la différence (5-4) avec un Claude Makelele, patron du milieu de terrain. L'entraîneur adjoint du PSG a dirigé le jeu et ses coéquipiers (Bodmer, Cabella, Stambouli, Carew, Dhorasoo, Boumsong, Coupet) avec classe.

33 000 euros pour l'association Al Karam

Rémy Cabella, lui, était satisfait pour sa première à Marrakech. «J'ai fait marquer, comme d'habitude (rires). J'aurais pu marquer, mais il faut faire plaisir aux autres », a confié le Montpelliérain à l'issue du match de charité. Du côté des artistes : Amel Bent, Jamel, Anthony Kavanagh, Malik Bentalha, Franck Gastambide, Ary Abittan ou encore Rachid Badouri ont mis le feu. Michaël Youn, malheureusement, a déclaré forfait à la dernière minute. Mais au final, beaucoup de rires et une belle cause défendue, celle des droits de l'enfant à travers l'association Al Karam. Celle-ci a d'ailleurs reçu un joli chèque de 330 000 Dirhams (environ 33 000 euros) suite au concours de penalty organisé par la marque Hublot. Une jolie matinée de sport avant le gala du festival qui aura lieu demain soir au Palais Badii de Marrakech. 

Sacha Nokovitch, à Marrakech