Accès direct au contenu

  1. 10h15 Mercato - PSG : Le Mondial au Qatar relance le transfert de Neymar
  2. 10h10 Mercato - OM : Le contrat est déjà prêt pour le successeur de Sampaoli
  3. 10h00 Mercato - PSG : Une offensive se prépare pour Mauro Icardi
  4. 9h45 Mercato : Un incroyable retour en Ligue 1 ? Cavani a tranché
  5. 9h35 Tour de France : Les fois où le Tour s’est joué la première semaine
HÉRITAGE

25 millions dans les caisses de l’OM

Selon nos informations, Robert Louis-Dreyfus aurait injecté pas moins de 25 millions dans les caisses de l'OM juste avant son décès. De quoi condamner un peu plus un recrutement estival globalement raté.

« Cet été, le monde du football a pleuré la mort de Robert Louis-Dreyfus. Les dirigeants marseillais ont aussi versé leur larme, mais ils ont surtout clamé haut et fort que leur bienfaiteur ne leur avait rien laissé. C'est faux ! RLD, avant sa mort, a réinjecté pas moins de 25 millions d'euros. Cet argent n'est pas celui de Jean-Claude Dassier (Président), José Anigo (Directeur sportif) ni de Didier Deschamps (entraîneur). Pourtant, le trio infernal ne se fait pas prier pour s'en servir n'importe comment. » Jacques Péridon, nouveau chroniqueur pour le10Sport Hebdo, n'y va pas par quatre chemins. Le Marseille 2009/2010 est celui du gâchis.

Il faut dire qu'avec 25 millions d'euros ajoutés à une cagnotte déjà bien fournie avec les différentes ventes (Cissé, Ziani') et la qualification pour la Ligue des Champions, le casting manqué fait sourire ou s'enflammer. « Qu'allez-vous faire d'un Morientes, une fois la saison terminée ? Quelle est la valeur ajoutée de ce joueur ? L'OM ne pourra jamais le revendre. Pareil pour Cissé ou Rool. Faire venir un joueur en fin de carrière n'est pertinent que s'il vous plante 20 ou 25 buts dans la saison. Morientes n'a fait trembler les filets qu'une seule fois en onze matches... » Alors, le trio Dassier-Anigo-Deschamps, on rend des comptes ?