Cetait laid vulgaire dur hermetique
La rédaction

Johan Cruyff ne mâche pas ses mots lorsqu'il évoque le style de jeu des Pays-Bas. Les Bataves l'agacent et l'ancien international préfèrent de loin le jeu espagnol. Avant la finale déjà, Cruyff avait souhaité la victoire de la Roja.

Troisième défaite en finale de la Coupe du monde pour les "Oranje". Il y a de quoi être amer. Et déçu aussi, comme peuvent l’être beaucoup d’anciens joueurs Bataves. Mais le sentiment qui domine chez la star Johan Cruyff, c’est l’agacement. La prestation et le style de jeu des coéquipiers de Van Bommel n’est pas du tout du goût de l’ancien capitaine de la sélection nationale. « Les Pays-Bas ont joué lamentablement et tristement de manière très sale. Ils n'ont pas voulu du ballon », s'agace l'ancien numéro 14, dans sa chronique publiée par le quotidien catalan El Periodico. Il insiste même : « Les Oranje ont pratiqué un anti-football. C'était laid, vulgaire, dur, hermétique ». Loin donc du football hollandais pratiqué dans les années 70 par Cruyff et ses coéquipiers.

Aujourd’hui, adopté par le peuple catalan, Johan Cruyff défend bec et ongle le jeu prôné par le Barça et l’équipe d’Espagne. Il avoue « défendre le football que pratique l'Espagne », et estime que le sacre est revenu à l'équipe qui l'a « le plus méritée ». Et de conclure enfin : « C'est le triomphe du style du Barça ». L’icône batave voudrait en effet que les Pays-Bas s’en inspirent un peu plus.