Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : L’étrange texto de Wiggins

Bradley Wiggins et Christopher Froome, Tour de France 2012

C’était l’une des grandes images du Tour de France 2012 : le maillot jaune Bradley Wiggins lâché par son coéquipier (et deuxième du général) Christopher Froome pendant quelques mètres en pleine montagne lors de la 11ème étape. S’il a depuis affirmé plusieurs fois ne pas avoir remarqué que son leader ne suivait plus, Chris Froome n’a jamais levé tous les soupçons. Dans son autobiographie It’s all about the bike, l’ancien directeur sportif de Sky Sean Yates explique que suite à cet incident, Bradley Wiggins a bien failli… quitter le Tour ! Juste après l’étape, le maillot jaune aurait en effet envoyé le texto suivant : « Ce serait mieux pour tout le monde si je rentrais chez moi ». Le manager s'est alors empressé de convaincre son leader de rester sur le Tour. « Ni une, ni deux, je suis allé le voir dans sa chambre. Il était surpris. C'est comme si Froomey lui avait planté un couteau dans le dos après la discussion que nous avions eue lors du briefing. Il ne comprenait pas pourquoi il ne respectait pas cet accord alors que tout se passait pour le mieux », explique le Britannique dans son livre.