Accès direct au contenu

Cyclisme

Schumacher : « Le dopage devient partie intégrante du quotidien »

Stefan Schumacher

Alors qu’il avait été contrôlé positif à l’EPO lors du Tour de France 2008 puis quelques semaines plus tard à l’occasion des JO de Pékin, l’ancien coureur allemand Stefan Schumacher est revenu sur cet épisode de sa carrière dans une interview accordée Der Spiegel : « J'ai pris de l'EPO, de l'hormone de croissance ainsi que des corticoïdes. Je me suis mis dans un système. Je n'en suis pas fier mais c'était ainsi. Le dopage devient partie intégrante du quotidien, comme un plat de pâtes après l'entraînement. Je n'ai vécu un tel laxisme par rapport aux médicaments que chez Gerolsteiner », assure t-il.