Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Jeannie Longo sort du silence et revient sur le drame de Dropped…

Silencieuse depuis son retour d’Argentine où a eu lieu le drame de Dropped, Jeannie Longo s’est longuement confiée au quotidien Le Parisien.

Avant de disputer, à 56 ans, l’épreuve du contre-la-montre du Championnat de France de cyclisme à Chantonnay, Jeannie Longo est revenue pour la première fois sur le drame de Dropped, qui coûté la vie à dix personnes dont les sportifs Alexis Vastine, Florence Arthaud et Camille Muffat.

« LE PRINTEMPS A ÉTÉ DIFFICILE »

« J’ai mis un moment avant de m’en remettre. J’ai été sonnée par ce qui est arrivé. Le printemps a été difficile. C’est d’abord un coup pour toutes les familles qui ont perdu un proche. Mais nous aussi, ce drame, nous l’avons vécu de très près. Ce n’est pas un événement dont on se remet facilement. Je me suis ressourcée en me rapprochant de la nature. Je ne suis pas sauvage, mais le printemps et l’épanouissement de la nature, qui est particulièrement belle à ce moment-là, m’ont permis de positiver. La nature nous ramène toujours à l’essentiel. Avec Florence (ndlr : Arthaud), nous étions les plus mûres. On avait déjà vécu. J’avais déjà été confrontée à des moments douloureux, comme lors du décès de mes parents. Le drame de « Dropped » m’a peut-être enlevé quelques illusions de plus. Je vais raconter tout ça dans un livre », a-t-elle avoué.

Articles liés