Accès direct au contenu

Cyclisme - Giro

Casar : « C’est très dur »

Sandy Casar

Victime d’une chute lors de la troisième étape du Giro, Sandy Casar a dû abandonner et son espoir de boucler les trois grands Tours cette saison s’est envolé : « Le Tour de France ? Je ne sais pas. Je dois porter un plâtre pendant trois semaines et je ne reprendrai pas le vélo avant six semaines. Je ne m'alignerai pas sur le Tour si je n'ai pas retrouvé tous mes moyens. C'est une grosse déception d'abandonner sur une telle épreuve à cause d'une chute bête comme ça et de voir son objectif s'écrouler. C'est très dur » a-t-il déclaré au Parisien.