Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Quand Djokovic dénonce une fraude de vente de billets…

Le numéro un mondial Novak Djokovic s’est insurgé contre une possible fraude autour de la vente de billets, pour le match de Coupe Davis entre la Serbie et la Croatie.

Novak Djokovic a le nez creux. En pleine préparation du match de Coupe Davis entre la Serbie et la Croatie, le numéro un mondial s’est étonné du soudain succès de cette rencontre, dont les 3300 billets disponibles ont été écoulés en à peine 15 minutes. En conférence de presse, le Djoker n’a pas tourné autour du pot et a clairement dénoncé une fraude : « Cela est impossible (que les places aient été vendues aussi rapidement), il est clair que quelqu'un a commis un délit (...) qui porte préjudice à la Fédération nationale de tennis et à la sélection nationale » s’est-il emporté.

« APRÈS LES MOTS DE DJOKOVIC, NOUS AVONS OUVERT UNE ENQUÊTE »

Les autorités serbes n’ont pas tardé à intervenir. Très écouté en son pays, Novak Djokovic a en effet été convoqué par la police, qui a décidé d’ouvrir une enquête afin d’élucider cette possible affaire de fraude. « Nous travaillons intensément pour élucider la situation entourant la vente des billets pour le match de Coupe Davis » a déclaré mardi à la presse le ministre serbe de l'Intérieur Nebojsa Stefanovic, dans des propos relayés par le quotidien Blic. «Après les déclarations de Novak Djokovic, nous avons décidé d'ouvrir une enquête et d'interroger toutes les personnes liées à la vente des billets et de déterminer au plus vite s'il y a eu des violations de la loi ». Si le Serbe cherche une reconversion après sa carrière de tennisman, il pourra poser sa candidature comme enquêteur…

Articles liés