Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : 1,3 M€, 4,5 kilos, 2008 diamants… Le trophée incroyable mis en jeu cette semaine à Anvers !

Amélie Mauresmo avec le précieux trophée, en 2007

De retour sur le circuit WTA pour la première fois depuis 2008, le tournoi belge d’Anvers a mis une nouvelle fois le paquet pour attirer les meilleures joueuses…

Absent du circuit WTA depuis 2008, le tournoi féminin d’Anvers est de retour au calendrier cette semaine. Avec une dotation globale de 645 000 euros, ce dernier se situe dans la moyenne mais peut toutefois se targuer d’un atout de taille : le trophée réservé à la gagnante. En effet, ce dernier n’est ni plus ni moins qu’une raquette en or de 4,5 kilos incrustée de 2008 diamants, estimée à près de 1,5M€ !

« CROYEZ-MOI : C’EST UNE SÉRIEUSE ATTRACTION SUPPLÉMENTAIRE »

« Croyez-moi: c'est une sérieuse attraction supplémentaire pour le tennis féminin », indique dans des propos relayés par Le Figaro Kim Clijsters, la directrice du tournoi. Toutefois, cette année les têtes d’affiche n’ont pas forcément répondu présentes. « Ce sont des amies, mais leur programme était établi depuis très longtemps quand je les ai sollicitées. Il ne suffit pas de leur téléphoner pour qu'elles viennent », a déclaré la Belge. Précision importante : pour gagner le très précieux trophée, il faut remporter le trophée à deux reprises en l’espace de trois ans ! Un exploit rare mais pas impossible ! Amélie Mauresmo y était parvenue en 2005 et 2007 et avait raflé la mise. Chez les hommes, Ivan Lendl y était aussi arrivé en 1985.

Articles liés