Accès direct au contenu

Foot - Insolite

PSG - Insolite : NTM, Johnny Hallyday… La playlist de Laurent Blanc !

S’il se fait le plus discret possible en dehors des terrains, alimentant ainsi le mystère autour de sa personnalité, Laurent Blanc a accepté de révéler sa playlist à Spotify.

Si on a désormais pris l’habitude de voir les joueurs de football avec un casque sur la tête à écouter leurs musiques, les entraîneurs ne sont pas en reste non plus. À l’image de son vestiaire, Laurent Blanc a lui aussi sa playlist, et cette dernière a de quoi surprendre tant les genres sont variés.

DE CHARLES AZNAVOUR À NTM !

S’il n’a jamais opté pour une seconde carrière dans la musique, comme trop de ses prédécesseurs l’ont fait auparavant (de Pascal Olmeta à Youri Djorkaeff), Laurent Blanc n’en oublie pas pour autant de prendre son iPod pour les longs trajets. Et celui regorge de pépites. S’il semble avoir un béguin pour France Gall et son « piano debout », l’entraîneur du PSG aime également la « Benz » de Suprême NTM. Si le ciel est certes au beau fixe pour le club de la capitale, Laurent Blanc reste adepte des « Emmerdes » de Charles Aznavour. De Johnny Hallyday, Adèle en passant par Michael Jackson, cette playlist de Laurent Blanc est décidément aussi variée que les schémas tactiques du PSG !

«Blanc ? Ça m’a permis d’apprendre à ne rien n’attendre des gens…»

S’il semble très apprécié de son vestiaire, Laurent Blanc ne connaît pas que des grandes histoires d’amour au PSG. Parti cet été, Yohan Cabaye est revenu récemment sur les relations difficiles avec son ancien entraîneur : « Si j’ai pu échangé avec Laurent Blanc ? Non. Mais ça m’a permis d’apprendre une chose, c’est que dans le monde du travail, il ne faut rien attendre des gens, et tout ce que tu peux aller chercher, il faut aller le chercher toi-même. Si tu attends trop et que tu espères, tu es déçu. Je n’ai pas envie d’avoir ça à l’esprit. J’ai essayé de tout faire pour changer la situation, ça ne s’est pas fait, voilà, c’est comme ça. Maintenant, on passe à autre chose, on avance ! » 

Articles liés