Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Ce jour où Ancelotti a rembarré Ibrahimovic…

Carlo Ancelotti - Zlatan Ibrahimovic, PSG

Ancien entraîneur du PSG et mentor de Zlatan Ibrahimovic, Carlo Ancelotti n’hésitait pas à recadrer l’attaquant suédois si besoin. À ce titre, après une rencontre face à l’OM, une scène pour le moins inédite se serait déroulée entre les deux hommes.

« C'est un entraîneur formidable. J'ai marqué des buts comme jamais et c'est grâce à lui. J'espère qu'il va rester. C'est un beau projet et une belle équipe. Si Carlo s'en va, de quoi vont parler les journalistes ? », expliquait Zlatan Ibrahimovic en mai 2013, au moment où le départ de Carlo Ancelotti au PSG se précisait. Pourtant, l’histoire d’amour n’aurait pas toujours été rose entre le buteur du PSG et son ancien mentor.

« UN AVANT-CENTRE QUI NE SAIT PAS CONSERVER UN BALLON »

Comme l’explique L’Equipe dans son édition du jour, Zlatan Ibrahimovic et Carlo Ancelotti auraient fait l’objet d’une prise de bec après une rencontre entre le PSG et l’OM (remportée 2-0, le 24 février 2013) : « Je n’ai jamais joué dans une équipe qui joue le contre ! », pestait l’attaquant suédois, avant d’être remis en place par Carlo Ancelotti : « Moi, je n’ai jamais joué avec un avant-centre qui ne sait pas conserver un ballon ». Zlatan Ibrahimovic aurait apprécié son répondant, en lui lançant un « j’aime ça » avec le pouce en l’air. Un mélange entre fermeté et humour…

« IBRAHIMOVIC, LE MODÈLE À SUIVRE »

En janvier dernier, Carlo Ancelotti confiait tout le bien qu’il pensait de Zlatan Ibrahimovic et de son exemplarité au PSG : « Il y avait trois groupes, les Sud-américains, les Français, les Italiens. Les Sud-américains aiment jouer ensemble, les Italiens c’est pareil. Il n’y avait pas de culture de la victoire… Quand l’entraînement commençait à 11h00, les joueurs arrivaient à 10h30 et partaient à 12h30/13h00. Cela n’a pas été aisé à changer. Ce fût important de pouvoir compter sur un Zlatan Ibrahimovic, le meilleur des professionnels. C’était le modèle à suivre pour les autres à l’entraînement ».

Articles liés