Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Sakai refuse le tatouage… pour ses parents !

Très à la mode chez les footballeurs, le tatouage serait pourtant très mal perçu au Japon. Et Hiroki Sakai, le défenseur de l’OM, refuse donc de s’abandonner à cette mode…

Visiblement très attaché aux coutumes japonaises malgré sa vie occidentale et son quotidien dans les rangs de l’OM depuis un an et demi, Hiroki Sakai (27 ans) refuse donc de se faire tatouer comme la plupart de ses coéquipiers. Il s’en explique dans les colonnes de La Provence : « Je ne suis pas tatoué non plus, mais parfois, quand je vois les autres joueurs, ça me donne un peu envie. Je trouve ça beau, mais c’est vrai qu’au Japon, ce n’est pas bien vu. Il y a certains endroits où on ne peut pas entrer si on est tatoué, comme le bain public. Et puis, je pense que mes parents n’apprécieraient pas… Je ne le ferai donc pas ».