Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : L’étonnante anecdote de Doria sur la colère de Marcelo Bielsa pour une histoire de stylo !

Marcelo Bielsa, OM

Alors que la réputation volcanique de Marcelo Bielsa n’est plus à faire dans le petit monde du football, l’interview accordée par Doria à ESPN Brasil ne risque pas de changer la donne…

Débarqué l’été dernier à l’Olympique de Marseille après une riche carrière qui l’a vu entraîner entre autres les Newell’s Old Boys, l’Athletic Bilbao, mais aussi les sélections d’Argentine et du Chili, Marcelo Bielsa a instauré de nombreux changements dans le fonctionnement du club phocéen. Après des résultats exceptionnels, le technicien argentin subit un léger retour de manivelle depuis quelques semaines. Parmi les critiques adressées : sa gestion du cas Doria, grand espoir brésilien à qui il n’a jamais donné sa chance en équipe première.

POUR ÊTRE ADJOINT DE BIELSA, MIEUX VAUT AVOIR UN STYLO SUR SOI…

Dans un entretien accordé à ESPN Brasil, le jeune défenseur central (20 ans) est revenu sur son passage compliqué à Marseille mais également sur la personnalité d’El Loco. « Je n’ai pas besoin de l’appeler El Loco (le fou). Je ne suis pas obligé d’être en accord avec certaines de ses attitudes, mais il a quelques manières d’être qui peuvent justifier ce surnom. Je l’ai souvent vu maltraiter ses adjoints, pour des bêtises. Par exemple pour un stylo, il critiquait son adjoint qui n’en avait pas et qui était parti lui en chercher un », a-t-il déclaré.

« IL M’A REPROCHÉ D’INCITER À L’AGRESSIVITÉ À L’ENTRAÎNEMENT »

« Lors d’un entraînement, j’ai incité mon adversaire direct à disputer plus sérieusement le ballon parce qu’il avait levé le pied. (Bielsa), qui était juste à côté, m’a crié "Tais-toi". À la fin de cet exercice il m’a reproché d’inciter à l’agressivité à l’entraînement. Je lui ai répondu : "Je n’incite rien du tout, c’est plutôt un conseil pour qu’il ne se blesse pas" », a-t-il par ailleurs ajouté.

Articles liés