Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Insolite : Le rappeur Soprano envoie un message fort à Bielsa pour Batshuayi !

Michy Batshuayi, OM

Fan invétéré de l’Olympique de Marseille, le rappeur Soprano a tenu à passer un message à Marcelo Bielsa concernant Michy Batshuayi.

Arrivé sur la pointe des pieds cet été, en provenance du Standard de Liège, Michy Batshuayi peine à se faire de la place à l’Olympique de Marseille. Le Belge, élu Soulier d’ébène la saison dernière, est à créditer d’une pré-saison prometteuse mais qui a finalement été éclipsée par le début de saison tonitruant d’André-Pierre Gignac. Les choses semblent pourtant se décanter pour l’attaquant de l’OM, qui a marqué les esprits lors de son entrée en jeu le 22 février dernier face à Saint-Etienne (2-2), signant un doublé salvateur.

« JE VAIS DEMANDER À BIELSA DE TE FAIRE JOUER PLUS ! »

Afin de trouver une place de titulaire, Michy Batshuayi peut compter sur le soutien de Soprano. Le rappeur, qui a l’Olympique de Marseille dans la peau, a tenu à envoyer un message au joueur de 21 ans lui expliquant qu’il aimerait faire le forcing pour qu’il soit aligné d’entrée de jeu. « Michy, je vais demander à Bielsa de te faire jouer plus parce que tu es trop fort ! » a-t-il lancé, dans une vidéo relayée sur la page Facebook de l’attaquant de l’OM. Le Belge a disputé 18 matches sous les couleurs du club phocéen depuis son arrivée, marquant cinq buts.

« BATSHUAYI CONTINUE DE SOUFFRIR À L’ENTRAINEMENT POUR PROGRESSER »

Selon France Football, la « méthode Bielsa » est bénéfique sur l’international espoir belge, qui ne se ménage pas à l’entrainement pour entrer dans les grâces de leur coach… qui est pourtant annoncé partant à la fin de la saison. « Michy Batshuayi ou Benjamin Mendy ont pris au pied de la lettre le discours de Bielsa, qui leur prédit un grand avenir, et ils continuent de souffrir à l’entraînement pour progresser » explique-t-on dans les colonnes du magazine. Les deux jeunes pousses de l’OM ont récemment défrayé la chronique après s’être autorisé une escapade nocturne au lendemain de la lourde défaite face au Stade Malherbe de Caen (3-2).

Articles liés