Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

OM : « Imbula ? Si un gamin de 19 ans se permet d’insulter quelqu’un de 55 ans… »

Giannelli Imbula, OM

Aujourd’hui entraîneur des Girondins de Bordeaux, Willy Sagnol avait fait parler de lui lors de son passage chez les Espoirs pour avoir écarté Giannelli Imbula. Il s’en explique.

Pépite du football français et promis à un grand avenir depuis qu’il a été découvert sous les couleurs de l’En-Avant Guingamp (2009-2013), Giannelli Imbula a eu du mal à franchir le cap que son transfert à l’OM à l’été 2013 impliquait. Désormais incontournable du système de jeu de Marcelo Bielsa, le milieu de terrain français a souvent fait parler de lui l’an dernier pour son caractère bien trempé. Il avait notamment été écarté de l’équipe de France espoirs par le sélectionneur de l’époque, Willy Sagnol, pour s’être mal comporté avec un kinésithérapeute du groupe France.

IMBULA : « JE NE LUI EN VEUX PAS, MAIS JE N’AI PAS COMPRIS »

Interrogé par L’Équipe à ce sujet, le milieu marseillais, qui retrouve ce week-end la tunique bleue, a assuré avoir tourné la page. « Si j’ai compris cette décision ? Non. C'est tout ce que j'ai à dire. Je suis quelqu'un de franc, je n'ai pas peur de dire non, et je dis non. Il fait ses choix. Je ne lui en veux pas, mais je n'ai pas compris. Je n'en dirai pas plus (…) À partir du moment où, à la fin du match contre l’Islande, on ne s'était pas parlé, il ne m'avait rien dit, moi, je me suis dit, je n'appelle personne. Il ne m'appelle pas, je ne l'appelle pas, tant pis pour moi. J'assume ce que j'ai fait », a-t-il déclaré.

SAGNOL DÉFEND ET EXPLIQUE SA DÉCISION

La réponse ne s’est pas faite attendre, puisque Willy Sagnol a été interrogé par L’Équipe21 ce vendredi soir. « Si je comprends ses propos ? Non. Je ne comprends pas. Après, c’était il y a longtemps, je n’ai pas forcément envie de revenir dessus aujourd’hui. Je dis juste que quand un gamin de 19-20 ans se permet d’insulter quelqu’un de 55-60 ans, c’est normal qu’il y ait des sanctions derrière. Après, ce n’est pas des sanctions à vie ! Revoir Giannelli en équipe de France et le voir bien jouer à l’OM, j’en suis content pour lui. Cette mésaventure qu’il a eue en équipe nationale, ça lui a sûrement servi aujourd’hui », a déclaré l’entraîneur bordelais.

Articles liés