Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Hamburgers, frites… Ce joueur de l’OM qui blague sur Gignac !

André-Pierre Gignac, OM

C’est un fait, André-Pierre Gignac est souvent associé à la nourriture propre aux Fast-Food depuis plusieurs années. Et même ses partenaires de l’OM n’hésitent pas à se moquer à ironiser sur ce sujet, à l’image de Benoit Cheyrou.

« Un Big Mac, pour Gignac ! ». Ce slogan, repris à de nombreuses reprises par le passé au Parc des Princes, ne trouve plus trop de sens aujourd’hui puisque le buteur de l’OM connaît un début de saison retentissant (9 buts en Ligue 1) et a fait son grand retour en équipe de France. Et pourtant, Benoit Cheyrou n’a pas hésité à ironiser lui aussi sur ce sujet…

« JE LUI DONNE MES FRITES »

À la question : « Gignac vient de voler ton Hamburger, qu’est ce que tu fais ' », posée dans une interview accordée à Mouv’in TV, le milieu de terrain de l’OM a répondu : « Je lui donne mes frites en plus », préférant donc aborder ce sujet sur le ton de la rigolade. Interrogé par L’Equipe mercredi, l’agent d’André-Pierre Gignac mettait les choses au clair sur le poids du buteur marseillais : « A un moment donné, on ne l’a pas trouvé assez affûté. Si aujourd’hui, il a perdu un peu de poids comme l’entraîneur lui a demandé, c’est qu’alors les gens avaient raison d’émettre un doute sur sa capacité d’être exigeant avec lui même. Il avait besoin de franchir ce palier après deux années difficiles. Ses deux premières années à l’OM, on les traine encore comme un boulet. Mais les gens n’ont pas encore fait complètement la mise à jour ».

« UNE PRISE DE CONSCIENCE »

Un membre du staff médical de l’OM a récemment fait le point sur ces soucis de prise de poids au sein du club : « Ces situations étaient connues dans le cadre d'une optimisation de la performance. Pour y remédier, il n'y avait pas de recette miracle. Il y a toujours eu un suivi par un diététicien, par le staff, avec une courbe de poids à respecter... Mais il y a surtout eu une prise de conscience individuelle des joueurs, induite par divers paramètres. Leur implication est totale, mais la clé pour réussir à tenir les engagements de perte de poids résidait en la coopération entre les staffs médicaux, physique et technique ».

Articles liés