Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Clash : Aulas revient sur la polémique avec le fils Louis-Dreyfus sur Twitter !

Alors que Kyril Louis-Dreyfus avait attaqué le président de l'OL et ses ambitions portées sur l'OM pour ce mercato, Jean-Michel Aulas s’est exprimé sur la polémique engendrée.

Après avoir recruté Jeremy Morel, Jean-Michel Aulas met la pression sur Nicolas N’koulou et André-Pierre Gignac pour tenter de les enrôler. Un comportement qui agace les dirigeants de l'OM, mais également le fils de la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus. Mercredi sur Facebook, Kyril Louis-Dreyfus n’a pas hésité à lancer une pique au président lyonnais : « Aulas ferait mieux de continuer ses grands coups comme signer Morel pour trois ans, et arrêter de parler de joueurs qu'il ne peut pas acheter #Nicoolympien ». Jean-Michel Aulas est revenu sur la polémique ce jeudi au micro de RMC.

« QUAND IL DIT DES ÂNERIES, C’EST NORMAL QUE JE LE REPRENNE »

Si Jean-Michel Aulas avait déjà répondu à son détracteur sur Twitter, il a récidivé en mettant un terme à la polémique : « Moi, je suis très heureux que Cyril... Kyril communique par Twitter parce que ça veut dire qu’il est jeune et dynamique. Mais à partir du moment où il dit des âneries, c’est normal que je le reprenne. D’une part, parce que j’ai un peu plus d’expérience que lui, un peu plus aussi de légitimité mais ceci étant ça ne me surprend pas. Ca me crée simplement l’obligation de répondre mais je n’ai pas du tout l’intention ni de polémiquer ni d’échanger avec lui. Simplement, quand il dit des choses qui ne sont pas correctes je le reprends, c’est tout. Après, c’est normal, il aime son club, il en parle avec la passion et on ne peut pas lui reprocher ». Le sujet est donc clos.

« NORMAL QU’ON S’Y INTÉRESSE »

Si Jean-Michel Aulas a mis fin à la polémique, il n’en est rien concernant ses envies de recrutement du côté de l'OM comme il l’a affirmé toujours au micro de RMC : « Il s’avère qu’ils ont un certain nombre de joueurs libres (parmi lesquels André-Pierre Gignac, ndlr), je ne sais pas si on aura les moyens de les convaincre mais en tout cas, ce sont des joueurs de qualité et c’est normal qu’on s’y intéresse ».

Articles liés