Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Ce que Pierre Ménès aime chez Marcelo Bielsa…

Marcelo Bielsa, OM

Le consultant Canal+ Pierre Ménès n’a pas tari d’éloges concernant Marcelo Bielsa, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, même si certaines choses « l’agacent ».

Depuis son arrivée à l’Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa a presque éclipsé Zlatan Ibrahimovic dans le classement des stars de la Ligue 1. Il faut dire que l’Argentin est un personnage particulier, qui passionne les médias comme les amateurs de football. À quelques jours du Classico entre l’OM et le Paris Saint-Germain, Pierre Ménès a livré son sentiment sur celui que l’on surnomme El Loco.

« BIELSA ? IL Y A DES CHOSES QUI ME PLAISENT ÉNORMÉMENT »

Le consultant Canal+ a confié qu’il y avait plusieurs choses qu’il appréciait chez Marcelo Bielsa. « Parfois il passe un peu vite et en gagnant pas grand-chose… Il y a des choses qui m’agacent chez Bielsa, et on me le reproche assez souvent, car je ne fais pas partie de la meute des courtisans. Et il y a des choses qui me plaisent énormément » a expliqué Pierre Ménès, dans une interview accordée au site Football Club de Marseille. « Tout d’abord ce qui me plaît, c’est le football qu’il propose, ce qui est quand même de très loin ce qu’il y a de plus important par rapport à tout le reste. Et puis, j’aime aussi ses conférences de presse où il dit des choses passionnantes et souvent extrêmement profondes. J’avoue que la manière dont il a répondu à Jean-Michel Aulas récemment m’a beaucoup plu ».

« AULAS PORTE PRÉJUDICE À NOTRE SPORT »

Interrogé sur les déclarations de Jean-Michel Aulas, en marge de la rencontre entre l’OM et l’OL, Marcelo Bielsa n’avait pas épargné le président lyonnais. « Dans ce sport, les meilleurs gagnent en fonction de leur jeu sur le terrain » a déclaré le coach de l’Olympique de Marseille, en conférence de presse. « Celui qui essaie de changer le cours d’un match avec des déclarations, ce n’est d’abord pas possible, car nous ne sommes pas bêtes, cela contamine le jeu. Ce n’est pas une preuve d’intelligence, ça porte préjudice à notre sport ».

Articles liés