Accès direct au contenu

Foot - OL

OL/PSG : « Ibrahimovic ? Tous les arbitres de L1 se font insulter par ce personnage »

À deux jours du choc entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, Hubert Fournier a taclé Zlatan Ibrahimovic en conférence de presse. Le match est lancé.

« De ce que j’en sais, j’ai plus l’impression que c’est un rôle qu’il se donne, il faudra peut-être lui donner une palme car il fait beaucoup parler. Je connais certains joueurs au sein du groupe parisien et ce n’est pas le même son de cloche. Si j’ai déjà eu envie de l’emplâtrer ? Oui j’en ai déjà eu envie (rires). On s'est dit déjà des choses en anglais que je ne répéterai pas. » Après Rod Fanni jeudi, c’est le technicien lyonnais qui a pointé du doigt l’attitude d’Ibrahimovic sur les terrains…

FOURNIER CHARGE IBRAHIMOVIC

« Si je m'attends à des provocations de Zlatan ? Celui qui va être le plus provoqué, c’est plutôt M. Turpin, comme tous les arbitres du championnat qui se font insulter par ce personnage. Apparemment, les arbitres ne sont pas bilingues ou trilingues, donc ils ne comprennent pas. A la limite, il vaut mieux parler italien ou anglais pour insulter les arbitres. Nous, je ne souhaite pas qu’on soit dans la provocation, je ne veux pas qu’on insulte le corps arbitral. J’espère qu’on aura à cœur de ne pas tomber dans la provocation de Zlatan », a indiqué l’entraîneur lyonnais devant les médias comme le rapporte L’Equipe.

QUEL FIN DE SAISON POUR IBRAHIMOVIC ?

Si Zlatan Ibrahimovic fait parler de lui pour son comportement et ses facéties en zone mixte, ses performances inquiètent : « Si tu as une chance de battre Chelsea, ce sera parce qu’il y aura un grand Zlatan. Aujourd’hui, l’espoir de Laurent Blanc, c’est de remettre en selle et en forme le grand Zlatan. Est-ce qu’il va y arriver je n’en sais rien. Mais ce n’est pas en le mettant sur la touche et en se tapant sur les pectoraux et en criant : ‘Je suis Laurent Blanc Tarzan’ que tu vas remettre en forme le Zlatan. Si Laurent n’arrive pas à le remettre en forme, la fin de saison sera nettement plus difficile pour Paris », a récemment confié Rolland Courbis.

Articles liés