Accès direct au contenu

Foot - Étranger

Messi, Neymar, Dunga, Martino… Quand le match Brésil - Argentine vire à la polémique !

Lionel Messi, Argentine

Alors que le Brésil a dominé l’Argentine ce samedi à Pékin (2-0), le match a été le théâtre de vives tensions sur le terrain… mais aussi sur le banc de touche.

Au grand désarroi des entraîneurs des plus grands clubs européens qui ont vu leurs joueurs traverser toute la planète à cette occasion, le match amical entre le Brésil et l’Argentine a eu lieu à… Pékin. Mais bien plus que pour sa localisation, c’est bien par son déroulement que ce match a fait parler de lui. Si les Auriverdes ont dominé les Albicelestes sur le score de 2-0, le (triste) spectacle a bien eu lieu sur le banc de touche, avec le sélectionneur brésilien Dunga en personnage principal…

DUNGA, LE GESTE QUI INTERPELLE LA PRESSE ARGENTINE…

En effet, le champion du monde 1994 a été pris par les caméras de télévision en pleine altercation avec l’Argentin Jorge Pautasso, adjoint du sélectionneur argentin Gerardo Martino. Dunga s’est notamment tapoté le nez, dans un geste qui interpelle la presse argentine ce samedi, qui avance l’hypothèse d’une allusion à l’addiction à la drogue de Diego Maradona et d’une accusation envers le banc argentin !

DUNGA : « LE TYPE SUR LE BANC DE L’ARGENTINE VOULAIT S’EMBROUILLER »

De son côté, peu après le coup de sifflet final du match, le sélectionneur brésilien a tenu à expliquer brièvement son geste. « Le type qui était sur le banc de l’Argentine voulait s’embrouiller. Il est dans toutes les bagarres. Je respecte l’entraîneur argentin », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le quotidien espagnol AS.

Articles liés