Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Ligue 2

Mercato - Ménès : « Adriano ? L’imposture du siècle, il doit faire 110 kilos et je m’y connais ! »

Alors que la rumeur Adriano au Havre n’en finit plus de prendre de l’ampleur, le consultant Pierre Ménès a sévèrement taclé l’attaquant brésilien, en quête d’un éternel retour…

Actuellement 6e du championnat de France de Ligue 2, Le Havre s’apprête-t-il à faire un énorme coup sur le marché des transferts ? C’est bien possible, puisque le club normand accueille depuis plusieurs jours Adriano, ancienne star du football brésilien dans les années 2000. Auteur de prestations exceptionnelles avec l’Inter Milan de 2004 à 2006, l’international brésilien (48 sélections, 27 buts) n’en finit plus de décevoir, lui qui a été en proie à des problèmes de poids, de drogues, d’alcool et même de justice depuis qu’il est retourné au Brésil (Sao Paulo, Flamengo, Corinthians, Atlético Paranaense).

« VOUS SAVEZ COMBIEN DE MATCHS IL A JOUÉS ADRIANO DEPUIS 4 ANS ' »

Interrogé sur le plateau du Canal Football Club, le consultant Pierre Ménès n’a pas été tendre avec le joueur de 32 ans, que beaucoup disent fini pour le football. « Adriano ? C’est l’imposture du siècle ! Vous savez combien il a joué de matches Adriano depuis 4 ans ? 14 matches. Je pense qu’il doit faire 110 kilos et je m’y connais ! C’est manquer de respect au Havre que de penser qu’un joueur comme lui puisse venir… (…) Va demander à Platini et Didier Six de jouer, ils sont plus affûtés que lui ! Même à 32 ans, 110 kilos c’est bien trop… », a-t-il déclaré ce dimanche.

LOUVEL : « IL EST À UN KILO DE SON POIDS DE FORME »

Interrogé récemment sur ce dossier, Jean-Pierre Louvel, le président du HAC, n’a pas caché son enthousiasme. « Il est à un kilo de son poids de forme. Il est prêt, il veut relancer sa carrière et retrouver la sélection brésilienne. L’enjeu pour lui est essentiel et important. Si c’était avec Le Havre, ce serait extraordinaire. Ces joueurs ont besoin de sentir une envie de les voir et tout un peuple derrière », a-t-il déclaré.

Articles liés