Accès direct au contenu

Foot - LOSC

LOSC : Pierre Ménès met les choses au clair avec le LOSC et René Girard !

Pierre Ménès

Le désamour entre Pierre Ménès et René Girard ne date pas d’hier. Le consultant a d’ailleurs voulu mettre au clair ce qu’il reproche vraiment au coach et à son équipe du LOSC.

L’imbroglio à distance entre Pierre Ménès, le LOSC et René Girard est loin d’être fini. Entre piques, critiques et insultes lancées par médias interposés, les deux hommes animent les débats en Ligue 1. Le consultant Canal + avait récemment été critiqué sur son physique par le coach des Dogues, qui avait ensuite été renvoyé dans les cordes par ce dernier sur le plateau du Canal Football Club. Le dernier épisode de cette querelle s’est déroulé ce lundi…

«J’AI DU MAL À REGARDER UN MATCH DU LOSC»

Interrogé sur cette affaire lors d’un chat de 20minutes, Pierre Ménès a tenu à mettre les choses au clair. Le chroniqueur de Canal+ a tenu à souligner que ses reproches vis-à-vis du LOSC, n’étaient que purement footballistiques, même s’il avoue n’avoir jamais apprécie la patte de René Girard. « Ça m’exaspère. C’est un club dont j’ai dit le plus grand bien lorsqu’il a été champion. C’était le club le plus emballant dans le football » a-t-il confié ce lundi. « Maintenant c’est loin d’être le cas, j’ai du mal à regarder un match du LOSC. Avant d’avoir un œil de spécialiste, j’ai l’œil de l’amoureux du foot. Je n’aime pas le style et le comportement de René Girard et cela ne date pas du LOSC ».

«GIRARD ? JE N'AIMAIS DÉJÀ PAS SON COMPORTEMENT EN TANT QUE JOUEUR»

En marge du match nul face à Montpellier (0-0), le 21 septembre dernier, René Girard avait lancé un « Vous allez pas faire comme le gros de Canal+ et vous y mettre aussi » en pleine conférence de presse. Une attaque que Pierre Ménès n’a naturellement pas appréciée. « Lorsque je vois ce genre de choses, je me dis “heureusement que je ne suis pas arabe, noir, juif, ou homosexuel”. Sinon René Girard aurait dit “l’autre pd de Canal”, “le youpin de Canal”, “le négro de Canal”, “le bicot de Canal”… » a expliqué le chroniqueur de Canal+ dans une interview accordée à GQ. « Là c’était le “gros de Canal”…Les masques tombent. Girard s’est fait défoncer sur Twitter, pas un supporter de Lille ne l’a soutenu, il se fait traiter de tous les noms. Tant mieux pour lui. Je n’aimais pas son comportement comme joueur et je ne l’aime pas non plus comme coach ».

Articles liés