Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Liverpool : Quand Balotelli tentait de cacher qu’il est noir…

Mario Balotelli, Liverpool

L’ancienne institutrice de primaire de Mario Balotelli a révélé que l’attaquant italien souffrait d’un problème d’identité lorsqu’il était jeune…

Ce dimanche, le Sun a fait des révélations surprenantes sur Mario Balotelli, qui a eu bien du mal à se faire accepter lors de ses jeunes années en Italie. Confronté au racisme, il avait grand-peine à s'intégrer et a donc pris des mesures drastiques pour tenter de passer inaperçu.

BALOTELLI SE LAVAIT « LES MAINS DANS DE L‘EAU BOUILLANTE »

Le quotidien anglais, relayé par Metro, explique que le racisme latent dont il a été victime l’a conduit à se laver « les mains dans de l’eau bouillante » pour qu’elles tournent blanches afin qu’il puisse ensuite les colorier en rose avec des feutres.

« IL AVAIT UN PROBLÈME D’IDENTITÉ »

Sollicité par le Sun, son ancienne institutrice de primaire, Tiziana Gatti, a accepté d’évoquer le cas Balotelli. « Il avait un problème d’identité. Je lui ai demandé : "Comment tu te vois toi-même ?" Il m’a demandé plus d’une fois si son cœur aussi était noir. Il l’a fait pour être l’égal des autres, parce qu’il avait peur de ne pas être accepté. » Des confidences qui font suite à la récente polémique dans laquelle est impliquée Balotelli pour avoir publié sur Instagram un message à caractère raciste… L’Italien fait l’objet d’une enquête de la FA qui a indiqué dans un communiqué que l’affaire ne serait pas sans suite.

Articles liés