Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : L’État condamné à verser 500 € à Bastia !

Dans un communiqué publié ce vendredi, le Sporting Club de Bastia a annonçait que l’État français était condamné à lui verser près de 500€. Le club corse a gagné son recours aux suites de l’arrêté pris par la préfecture des Alpes-Maritimes à l’occasion de la rencontre entre l’OGC Nice et Bastia, interdisant le port de tenues ou de signes à l’effigie de la Corse aux abords de l’Allianz Riviera ce samedi. « Compte tenu du fait qu’un nouvel arrêté avait modifié hier la rédaction attaquée de l’article 2, le juge des référés du tribunal administratif de Nice a conclu lors de l’audience publique de ce matin, où le Sporting était représenté, que notre requête était devenue sans objet » a expliqué le club corse. « Cependant, il a estimé que le nouvel arrêté préfectoral a été pris postérieurement à nos actions et a donc condamné ce jour l’État à verser au SCB la somme de 500 € au titre de l’article L.761-1 du code de justice administrative ».