Accès direct au contenu

Omnisport

Formule 1 : Cité dans l’affaire HSBC sur l’évasion fiscale, Fernando Alonso réagit !

Fernando Alonso et Flavio Briatore

Cité dans l’affaire SwissLeaks qui révèle des comptes cachés en Suisse et dans des paradis fiscaux, le clan de Fernando Alonso a réagi.

Révélée par Le Monde, l’affaire SwissLeaks secoue le sport depuis lundi. Plusieurs sportifs, et non des moindres, auraient des comptés cachés en Suisse et dans des paradis fiscaux. Mais depuis quelques mois, le secret bancaire n’existe plus en Suisse. Les évadés fiscaux ne peuvent donc plus se cacher et Fernando Alonso ainsi que son agent et ami, Flavio Briatore, font partie des personnalités du sport citées.

« Sa situation a toujours été impeccable »

Le quotidien L’Équipe a d’ailleurs été plus loin en révélant que les quatre comptes liés à Fernando Alonso chez HSBC auraient abrité 37,4M€ entre 2006 et 2007. Pour Flavio Briatore, ce sont 38 comptes qui seraient concernés pour une somme total estimée à 64,5M€. Mais un proche du pilote espagnol, qui déjà annoncé qu'il porterait plainte, a estimé qu’il n’avait rien à se reprocher : « Les autorités financières ne lui ont jamais rien demandé car sa situation a toujours été impeccable ». De son côté, Flavio Briatore s’est lui-même justifié en déclarant que ses différents comptes « avaient été signalés depuis des années aux autorités compétentes, qui n’ont jamais trouvé la moindre irrégularité fiscale. »  

Articles liés