Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ce malaise entre Sebastian Vettel et Nico Rosberg après le Grand Prix du Japon !

En pleine conférence de presse après le Grand Prix du Japon, une blague de Sebastian Vettel n’était pas forcément du goût de Nico Rosberg.

Lewis s’est adjugé sa huitième victoire cette saison lors du Grand Prix du Japon ce dimanche matin. Le pilote britannique a devancé sur la ligne d’arrivée Nico Rosberg et Sebastian Vettel. Si les deux Allemands ont débriefé la course dans la langue de Goethe, ils n’auront pas eu le même sourire lors de la conférence d’après-course sur la question de la pression des pneus, alors que Mercedes avait été sous le joug de la FIA lors de la course à Monza début septembre.

Un léger froid entre Vettel et Rosberg

Sebastian Vettel a lancé une petite blague à Nico Rosberg mais ce dernier est resté de marbre en laissant un gros blanc et un certain malaise. Interrogé sur la pression des pneus avant la course, le pilote de Ferrari ne s’est pas privé de demander à son compatriote : « Est-ce que vous étiez à nouveau en dessous de la pression minimale ? ». Rosberg s’est alors soudainement retourné vers Vettel, lui déclarant : « Quoi ?! ». Le pilote de la Scuderia lui a ensuite dit : « Je plaisantais. Tu peux rire aussi ! C’était une blague, ne le prends pas mal ! ». Toujours aussi glacial, le pensionnaire de Mercedes a rétorqué d’un « mais je souris » qui en disait long sur cette petite tension.

Articles liés