Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Barcelone : «Ceux qui comparent Messi à Maradona sont des cons»

César Luis Menotti, ancien coach de l’Argentine et du FC Barcelone, a attaqué ceux qui comparent Lionel Messi à Diego Armando Maradona.

Pour parler de football, rien de mieux que César Luis Menotti. L’homme est une véritable icône outre-Atlantique, surtout pour avoir offert à l’Argentine le mondial 1978, alors qu’il entraînait la sélection. Qui de mieux que lui pour mettre un terme à l’éternel débat qui fait rage au pays de l’Albiceleste : Qui est le meilleur joueur entre Diego Armando Maradona et Lionel Messi ? Pas de réponse concrète, mais plutôt un tacle envers ceux qui comparent les deux immenses joueurs.

« Messi et Maradona ne sont pas comparables »

L’ancienne gloire de la sélection argentine a assuré sans encombre que les personnes qui osaient comparer Lionel Messi à Diego Armando Maradona, ne connaissaient rien au football. « Ceux qui comparent Messi à Maradona sont des cons » a lâché César Luis Menotti, dans les colonnes de Sport. « Leur comportement dans les vingt dernier mètres est similaire. Mais d’un côté vous avez Maradona, qui a un profil plus solide, plus physique, avec un énorme leadership. Messi est différent, car il a été formé dans une autre société, qui n’est pas celle argentine. Il est très vif et marque des buts que seul Diego aurait pu marquer… Mais ils ne sont pas comparables. Ceux qui veulent faire leurs malins en les comparant sont des cons et ce pays est infecté par les cons ».

Luis Enrique et l’absence de Messi

Pour le moment, Lionel Messi est blessé et nul doute qu’il manquera beaucoup à ses coéquipiers du FC Barcelone. Son coach est d’ailleurs récemment revenu sur l’absence du quadruple Ballon d’or. « Je suis toujours triste à chaque fois qu’un joueur se blesse et encore plus quand c’est Messi qui a un poids particulier sur l’équipe » a assuré Luis Enrique, en conférence de presse. « À chaque fois qu’il y a une absence, l’important reste l’équipe. Nous sommes une équipe et il faut qu’on se tire vers le haut ». L’Argentin devrait retrouver les terrains d’ici six à sept semaines.

Articles liés