Accès direct au contenu

Foot - Étranger

Coupe du monde : La Russie prête à bouleverser les codes du football pour briller ?

Fabio Capello

La Fédération russe de football aurait une idée plutôt surprenante pour permettre à sa sélection d’aller le plus loin possible lors de la Coupe du monde 2018.

L’élimination de la Russie au premier tour de la Coupe du monde cet été a été une véritable déconvenue pour Fabio Capello. Cet échec n’a fait que renforcer l’idée que l’équipe nationale doit avoir plus de temps pour s’entrainer ensemble. Ainsi, une idée plutôt surprenante a germé dans l'esprit des dirigeants de la fédération russe…

« CRÉER UNE ÉQUIPE POUVANT PRENDRE PART AU CHAMPIONNAT NATIONAL »

Une sélection peut-elle jouer un championnat national ? C’est en tout cas l’idée surprenante d’Anatoliy Vorobyev, secrétaire général de la fédération russe de football. « Nous ne pouvons être compétitifs au plus haut niveau que grâce au travail d’équipe » a-t-il confié à l’agence de presse Itar-Tass. « La Coupe du monde au Brésil a démontré qu’il fallait apporter un changement au football russe. Dans cette situation, il est nécessaire de chercher de possibles avantages compétitifs. L’un d’eux, peut-être le plus important, est de créer une équipe qui prendrait part au championnat national la saison précédant la Coupe du monde ».

LES JOUEURS SERAIENT PRÊTÉS À LA SÉLECTION PAR LES CLUBS

C’est une proposition étonnante, mais qui a déjà été utilisée par Guus Hiddink alors qu’il était à la tête de la Corée du Sud, avant la Coupe du monde 2002. « L’équipe sera formée de joueurs préalablement sélectionnés par Fabio Capello et ils pourraient être prêtés par leurs clubs respectifs » a expliqué Anatoliy Vorobyev. « Les clubs récupéreraient leurs joueurs pour l’intersaison hivernale et il serait également possible de faire en sorte que les équipes retrouvent leurs éléments pour la Ligue des champions ». On a déjà pensé à tout du côté de la Fédération russe de football, reste à appliquer cette idée atypique…

Articles liés