Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea : Toilettes, vaseline, pourboires… L’incroyable anecdote de John Terry sur sa carrière !

Capitaine emblématique de Chelsea depuis de nombreuses années, John Terry a d’abord dû se faire un nom au sein du club londonien. Et cela passe parfois par des tâches quelque peu ingrates…

Véritable légende vivante pour les supporters de Chelsea, John Terry est irrémédiablement lié au club mancunien, dont il défend les couleurs depuis 1998. Devenu capitaine des Blues depuis plusieurs années maintenant, le défenseur central de 34 ans a toutefois dû faire ses classes avant cela. Dans un entretien accordé au site officiel de Chelsea, le natif de Barking a ainsi révélé ce qu’il était capable de faire pour plaire à son modèle Dennis Wise, ancien milieu de terrain de Chelsea (1990-2001).

QUAND TERRY CHAUFFAIT LE SIÈGE DES TOILETTES POUR DENNIS WISE !

« J’aurais fait n’importe quoi pour ces mecs. Je leur faisais le thé, le café, même des choses sales comme m’asseoir sur les cuvettes des toilettes pour leur chauffer la place pour les jours froids d’hiver au centre d’entraînement. C’est bizarre quand tu y penses, mais cela faisait partie du processus. J’avais l’habitude de nettoyer les chaussures de Wise, il voulait qu’elles soient parfaites. Je prenais vraiment soin d’elles, j’utilisais de la vaseline et des trucs comme ça », a-t-il déclaré.

« IL ME DONNAIT 25£ À CHAQUE FOIS QU’IL MARQUAIT »

« De temps à autres il me donnait un petit bonus. À chaque fois qu’il marquait, il me donnait 25£ (34€), ce qui représentait la moitié de mon salaire à cette époque ! Je priais pour qu’on ait un pénalty ou pour qu’il marque. (…) Je n’hésitais pas à tacler des joueurs de l’équipe première, et je me rappelle qu’à l’époque les gens disaient "Ooh, tu ne peux pas faire ça". Parfois, les joueurs étrangers n’aimaient pas ça. Une fois, Dan Petrescu m’a pris par la gorge et m’a dit "Qu’est-ce que tu penses être en train de faire, là '". Le premier à me défendre a été Wise : "Si tu as quelque chose à me dire, tu me le dis à moi, pas aux jeunes joueurs". On en rigole avec Dan maintenant », a-t-il par ailleurs indiqué.

Articles liés