Accès direct au contenu

Foot - Etranger

Cet ancien joueur de Ligue 1 qui dément avoir commis un sacrifice humain…

Asamoah Gyan

Impliqué dans une affaire de magie noire, l’ancien attaquant de Rennes, Asamoah Gyan, a mis les choses au clair en compagnie de sa famille.

Il y a quelques semaines, une incroyable histoire impliquant un ancien joueur de Ligue 1 faisait le tour du monde. Ancien attaquant du Stade Rennais, Asamoah Gyan s’était en effet retrouvé au cœur d’accusations de sacrifice humain suite à la disparition du rappeur Castro et de sa petite amie, avec qui le joueur des Black Stars et son frère ont passé leurs vacances. Dans un communiqué publié sur son site internet, il a décidé de mettre les choses au clair.

« LES RUMEURS LES PLUS FOLLES ET LES PLUS ABSURDES »

« Dans notre silence douloureux, nous avons été totalement consternés par les allégations et les rumeurs les plus folles et les plus absurdes contre nous. Ceux qui ont publié cela n’ont aucune preuve. En effet, la thèse du sacrifice spirituel n’a pas pu voir le jour sans un effort d’imagination » indique le communiqué, avant de préciser le timing de la sortie médiatique du clan Gyan.

« NOUS NE SOMMES PAS RESPONSABLES »

« Peut-être que nous aurions dû intervenir plus tôt. Aujourd’hui, nous profitons de l'occasion et affirmons, sans le moindre doute, que nous ne sommes pas responsables de la disparition de Castro et Janet Bandu. Nous n'avons pas de culpabilité morale ou juridique (…) Nous connaissons très bien Castro. Il était notre frère. Nous l'aimions comme l’un des nôtres. Vous êtes tous témoins des chansons à succès de Castro avec Asamoah Gyan et de la popularité que cela lui a donnée. En effet, le duo était sur le point de sortir une autre chanson. Nous ne ferons jamais rien pour lui nuire. »

Articles liés