Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Barcelone : Le Barça traîné en justice par un agent de sécurité !

Esteban Cambiasso et Lionel Messi, en 2010

Si le FC Barcelone a vécu une saison galère l’an dernier sur le plan judiciaire, le club catalan n’en a pas fini avec les tribunaux…

La saison 2013-2014 a été très difficile pour le FC Barcelone en bien des points. Seulement deuxième de la Liga, battu en finale de la Coupe du Roi et en quart de finale de la Ligue des Champions, le club catalan a surtout dû se débattre avec force dans plusieurs affaires judiciaires (affaire Neymar, conflit entre Lionel Messi et le fisc, interdiction de recrutement prononcée par la FIFA…). Alors que l’affaire Luis Suarez a également ramené les dirigeants blaugranas devant les tribunaux cette saison, ces derniers voient une nouvelle affaire leur tomber sur les bras…

UN PIED DÉTRUIT LORS DU MATCH BARÇA – INTER MILAN DE 2010

Ainsi, comme l’indique le quotidien Marca ce jeudi, le Barça est poursuivi en justice par Sofía Bessayah, agent de sécurité de 33 ans employé au sein de l’entreprise Seguridad Express. Les faits remontent au 28 avril 2010, quand l’Inter Milan de José Mourinho était venu se qualifier au Camp Nou pour la finale de la Ligue des Champions. Un feu de bengale était alors venu détruire le pied de cet homme chargé de surveiller le parcage visiteurs. Malgré plusieurs opérations chirurgicales, il est aujourd’hui en situation d’invalidité permanente.

LE BARÇA REJETTE LA FAUTE SUR L’UEFA ET L’INTER MILAN

Or, Sofía Bessayah a réussi aujourd’hui à amener les différentes parties impliquées (le FC Barcelone, l’UEFA et onze compagnies d’assurance) devant les tribunaux afin d’obtenir une indemnisation. « La partie plaignante accuse le Barça et l’UEFA de permettre l’accès au stade de matériel dangereux. Le club blaugrana croit que l’UEFA et l’Inter Milan sont responsables », indique Marca dans ses colonnes.

Articles liés