Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Barcelone : Ce coup de fil surréaliste de Guardiola qui a changé la carrière de Messi !

Lionel Messi et Pep Guardiola, Barcelone (2010)

Si Lionel Messi évolue aujourd’hui en attaquant de pointe, il a néanmoins commencé sur le côté. Les coulisses de ce changement radical institué par Pep Guardiola sont aujourd’hui connues…

Buteur exceptionnel depuis plusieurs années à la pointe de l’attaque du FC Barcelone, Lionel Messi a tout d’abord commencé sa carrière sur le côté droit. Dans un livre intitulé « Pep confidential », le journaliste espagnol Marti Perarnau (qui a suivi Pep Guardiola tout au long de la saison dernière) révèle comment l’entraîneur catalan a complètement changé la carrière de l’attaquant argentin, au soir du 1er mai 2009, à la veille d’un Clasico contre le Real Madrid à Santiago Bernabeu…

« LEO ? C’EST PEP. JE VIENS DE VOIR QUELQUE CHOSE D’IMPORTANT… »

Cloîtré dans son bureau la veille du match, Pep Guardiola a alors eu l’inspiration décisive. « Je m’assois et je regarde deux ou trois vidéos. Je prends des notes. C’est quand ce flash d’inspiration apparaît qu’il donne du sens à mon travail », indique-t-il dans des propos relayés par le Daily Telegraph. Notant que les milieux Guti, Fernando Gago et Royston Drenthe pressaient très haut Yaya Touré et Xavi et que les défenseurs Fabio Cannavaro et Christoph Metzelder défendaient très bas, Pep Guardiola remarque un énorme espace. À 22h, il n’hésite pas à prendre son téléphone et appeler Lionel Messi ! « Leo, c’est Pep. Je viens juste de voir quelque chose d’important. Vraiment important. Pourquoi tu ne viendrais pas ? Maintenant, s’il te plaît », a-t-il déclaré.

GUARDIOLA FAIT VENIR MESSI À 22H30 UNE VEILLE DE CLASICO À MADRID !

Une fois Lionel Messi arrivé à 22h30, Pep Guardiola lui a alors confié : « Demain à Madrid je veux que tu commences sur l’aile comme d’habitude, mais quand je te ferai signe, je veux que tu bouges du milieu de terrain vers l’endroit que je viens de te montrer. À l’instant ou Xavi ou Iniesta casseront la ligne et te donneront le ballon, je veux que tu sois juste devant le but de Casillas ». Un plan définitivement préparé quelques minutes avant le coup d’envoi, quand Guardiola a pris Xavi et Iniesta à part dans le vestiaire. « Quand vous verrez Leo dans l’espace entre les lignes, n’hésitez pas. Donnez-lui le ballon. Comme on a fait à Gijon », leur a-t-il confié. Ce jour-là, le 2 mai 2009, le Barça a gagné 6-2 sur le terrain du Real Madrid.

Articles liés