Accès direct au contenu

Athlétisme

Athlétisme : Les produits dopants font-il toujours effet des années après ?

Alors que l'ex-banni Justin Gatlin a régné en maître sur la saison d'athlétisme, une étude de l'Université d'Oslo a mis en lumière les conséquences des pratiques du dopage sur l'homme. Les effets se feraient ressentir encore longtemps après.

C'est une étude de l'Université d'Oslo qui risque de faire des vagues. Comme le rapporte BBC Sport mardi, des scientifiques ont établi que les muscles peuvent retenir les avantages donnés par les anabolisants des dizaines d'années après la date de prise du ou des produits. Plusieurs athlètes, sanctionnés pour dopage, sont ainsi visés : les champions titrés Justin Gatlin, Tyson Gay et Dwain Chambers.

UN PROFESSEUR DE PHYSIOLOGIE S'APPUIE SUR DES DONNÉESInterrogé par BBC Sport, le professeur de physiologie Kristian Gundersen a expliqué le résultat de ses recherches. « Je pense que les effets peuvent durer à vie, ou au moins quelques décennies chez l'homme, a-t-il déclaré au média britannique. Nos données indiquent que le temps d'exclusion de deux ans est trop court. Même quatre ans ne suffiraient pas. » Les performances de Justin Galtin, banni de 2006 à 2010, ont créé la polémique.

Articles liés