Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : L’étau se resserre autour de Donald Sterling

Donald Sterling

Banni à vie par la NBA pour ses propos racistes diffusés bien malgré lui il y a quelques semaines, Donald Sterling, propriétaire des Los Angeles Clippers, est toujours dans le collimateur de la NBA. Dans un communiqué, cette dernière indique avoir lancé les démarches pour priver officiellement l’homme d’affaires de la propriété des Los Angeles Clippers. Elle a ainsi prévu la tenue, le 3 juin, d'une réunion du conseil d'administration, regroupant plusieurs patrons de franchises de la Ligue, lesquels voteront pour ou contre la destitution de Sterling. Ce dernier pourra par ailleurs s'exprimer devant les membres du conseil, présidé par Glen Taylor, actionnaire majoritaire des Minnesota Timberwolves. Si Sterling compte bien se défendre bec et ongles avec notamment une armée d’avocats derrière lui, il sera obligé de céder la franchise californienne si 75% des propriétaires votent contre lui…