Accès direct au contenu

Basket

Basket - Coupe du monde : Revivez l’exploit de la France contre l’Espagne et les 3 moments qui ont tout changé (vidéo)

Flo Piétrus, Pau Gasol, Serge Ibaka et Rudy Gobert à la lutte au rebond

Annoncés perdants certains face à une Espagne archi-favorite, les Bleus ont réalisé ce mercredi soir l’un des plus grands exploits du sport collectif français.

« Catastrophe », « Coup de tonnerre », « humiliation »… Les mots ne manquent pas dans la presse espagnole pour qualifier le séisme vécu à Madrid hier soir en quart de finale de la Coupe du monde de basket. Privée de sa star Tony Parker et de ses meilleurs intérieurs (Joakim Noah, Alexis Ajinça, Ian Mahinmi, Kévin Séraphin…), l’équipe de France a en effet réalisé le match parfait pour sortir l’Espagne devant son public (65-52), elle qui était pourtant donnée favorite du tournoi en compagnie des USA, forte de sa colonie de superstars (Pau Gasol, Marc Gasol, Serge Ibaka, Ricky Rubio, Juan Carlos Navarro, Rudy Fernandez, José Calderon…).

BORIS DIAW ANNONCE LA COULEUR D’ENTRÉE

La première indication de la soirée historique qu’allait connaître la France a eu lieu dès la 4e minute du match. Souvent étouffée d’entrée par l’Espagne par le passé, la France a cette fois débuté le match tambour battant. Après deux paniers à trois points des intérieurs Boris Diaw et Joffrey Lauvergne, Diaw assomait le Palacio de Deportes en plantant une nouvelle banderille, donnant un avantage de 11-2 à la France

RUDY GOBERT RENVOIE PAU GASOL À SES ÉTUDES

Arrivé en NBA l’été dernier au Utah Jazz, Rudy Gobert (22 ans) n’était pas attendu au Mondial cet été. Mais le pivot français a réalisé mercredi le match de sa vie. Intenable en défense et sous le panier (13 rebonds), le grand espoir tricolore a complètement fait déjouer la star Marc Gasol, tout en rendant la vie très difficile à son grand frère Pau, qu’il a sévèrement contré à cinq minutes de la fin du match alors que l’Espagne pouvait revenir à quatre points…

THOMAS HEURTEL ASSASSINE L’ESPAGNE

Curieux destin que celui de Thomas Heurtel. Profitant de l’absence de Tony Parker, le meneur de jeu a réalisé un match de haute volée face à des Espagnols qu’il connaît parfaitement, lui qui évolue aujourd’hui à Vitoria après un passage à Alicante. À une minute de la fin du match, alors que la France mène de 5 points et arrive en fin de possession, Heurtel réalise un énorme panier à 3 points sur la tête de Pau Gasol, enterrant du même coup les derniers espoirs du bouillant public espagnol. « Thomas Heurtel, donne-moi ton short ! », hurle David Cozette, le commentateur de Canal+.

Le résumé complet du match :

Mondial de basket - L'exploit - La France terrasse l'Espagne
Articles liés